Les halles civiques : espaces d’expérimentation publiques, démocratiques et citoyennes


Superpublic

Depuis janvier 2017, les bureaux d’Esopa productions sont installés à Superpublic,  dans le 11ème arrondissement de Paris 

Ouvert en 2014 à Paris, à l’initiative de la 27ème Région et avec le soutien de la Ville de Paris, du SGMAP et de la Caisse des dépôts, Superpublic est le premier espace entièrement consacré à la transformation de l’action publique. Il est équipé pour la conduite d’ateliers de conception créative et accueille de nombreux évènements. Conçu comme le point de rencontre de plusieurs communautés désireuses d’innover différemment dans l’action publique et la participation citoyenne, il favorise la mise en commun de ressources et d’espaces de travail.  

www.superpublic.fr

 

Nouveau ! LES HALLES CIVIQUES : 1000 M2 POUR RÉINVENTER LA DÉMOCRATIE

Esopa s’est associé à 16 autres structures pour fonder “Les halles civiques”, projet ouvert et collectif dédié aux citoyens et aux acteurs qui inventent de nouvelles formes de participation, d’innovation démocratique et publique. Il contribue à sensibiliser et inclure le plus grand nombre dans la transition démocratique et à développer et renforcer la communauté professionnelle d’acteurs très divers qui portent ces transformations.

Il s’articule, depuis mars 2018, en deux espaces complémentaires :
– La Halle Belleville (650 m2), située à la Maison de l’air, un laboratoire citoyen en interface avec les habitants et les associations du quartier. Elle propose des événements et des programmes conduits avec les citoyens, les habitants et les institutions ; elle héberge et fédérer une large communauté d’acteurs qui développeront de nouvelles formes de médiation et d’expression citoyenne ; elle sert de lieu d’expérimentation et de démonstration pour tous les professionnels, la Ville de Paris et les institutions qui s’inscrivent dans ce mouvement. La Halle
– Superpublic (300 m2) reste le « quartier général» proposant des bureaux et des espaces de travail, un lieu de ressources et d’échanges professionnels au travers d’une programmation dédiée, ainsi qu’une offre de privatisation ponctuelle.

Au total ce sont donc près de 1000 m2 au coeur de Paris qui sont consacrés au progrès démocratique et à la transformation de nos politiques publiques.