Nous accompagnons, à partir de janvier 2019, la définition de la trajectoire artistique et culturelle de la future Cité pédagogique de Chanteloup les Vignes.

Après avoir été exemplaire en matière d’accompagnement de l’enfance avec notamment le programme de Réussite éducative, Chanteloup-les-Vignes s’est constitué un ensemble de savoir et pratiques, qui sont autant de briques possibles pour la future Cité éducative. S’il faut apprendre de tous les dispositifs mis en place depuis plus de dix ans, le projet de Cité nécessite aussi une vision globale (éducative, urbanistique, politique publique, service public). A titre d’exemples, le pluralisme linguistique des habitants, le nouvel équilibre du parc HLM, l’enjeu de l’inclusion qui va bien au-delà de l’accessibilité physique des bâtiments pour les personnes à mobilité réduite…
Ces enjeux connexes sont pour l’instant dispersés mais doivent faire système pour imaginer un lieu propice à tous les parcours d’usages améliorant l’épanouissement de l’enfant.

La Cité éducative de Chanteloup-les-Vignes a bien des défis à relever, mais elle est une opportunité magnifique pour créer un précédent à l’échelle nationale. Le projet est d’ailleurs regardé avec une grande attention par le Ministre de l’Education Nationale qui a évoqué la possibilité de créer d’autres Cités sur le modèle de Chanteloup-les-Vignes.

Cité éducative, Cité de la citoyenneté multiculturelle, Cité des Arts… Le projet est si ambitieux que certains l’appellerons “utopie”. Pourtant toutes les conditions sont réunies pour en faire une réalité concrète : précédents éducatifs et périscolaires, équipes professionnelles, opportunité architecturale… La Cité éducative est un dispositif complexe, mais les difficultés ne font pas écran à la pensée en action, lorsque l’on remet au centre de la ville l’enfant.

Client : Communauté urbaine Grand Paris Seine et Oise 
Mandataire: Agence Indivisible
Autres membres du groupement : Etrange Ordinaire, DéTéA, Janet Looney de l’instituteuropéen d’éducation et de politique sociale (IEEPS), Camille Charmey, Laure Bourdin
Durée : 4 ans