L’art et la culture comme levier pour accompagner les mutations urbaines : et si on repensait les cadres de commandes et les pratiques de pilotages ? 

Esopa a conçu et animé un cycle d’ateliers à destination de la direction de l’aménagement et des artistes impliqués dans la démarche Territoire de la Culture et de la Création pour réécrire les règles du jeu et faciliter les futurs projets à Plaine Commune.


Le contexte

Plaine Commune est un territoire pionnier en matière d’urbanisme culturel qu’elle expérimente avec la démarche Culture et création. Depuis cinq ans, elle fait appel, par l’intermédiaire de marchés publics, à des équipes artistiques pluri-disciplinaires pour contribuer à la une fabrique plus sensible de la ville, notamment par la création d’expériences collectives mobilisant les agents de différents services, les acteurs du territoires, les habitants. 

A partir d’une première version martyre proposée par Esopa, nous les avons aidé à rédiger collectivement un cahier de précautions pour faire évoluer le cadre de commande et de pilotage de la démarche TCC. L’objectif était d’imaginer des solutions opérationnelles à tester dans les mois à venir. 

Le rôle d’Esopa

  • Imaginer et concevoir un cahier de précaution à partir du livrable de Commune culture #2 et de notre propre expertise 
  • Concevoir et animer un processus d’intelligence collective à distance, en raison du contexte covid-19 
  • Prototyper, avec et pour les commanditaires, un kit d’outils pour continuer à améliorer le cahier de précautions et les solutions opérationnelles identifiées en autonomie

Commanditaire : Plaine Commune 

Bénéficiaires : agents de la direction de l’aménagement de Plaine Commune, artistes

Période : 3 ateliers entre avril et juin 2020